Guilde à caractère Role Play du serveur Les Sentinelles.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lands of Conflic - La Croisade Ecarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Segwarides
Messager


Nombre de messages : 775
Description : Humain, Gladiateur (60ème cercle)
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Lands of Conflic - La Croisade Ecarlate   Dim 21 Mai à 11:25

Membres : 12 000 personnes
Faction : Indépendants
Zone d'influence : Basé dans les Maleterres, ils chassent les morts-vivants partout où ils peuvent les trouver dans le nord de Lordaeron.
Activités : un groupe de fanatiques qui se consacrent tellement à l'élimination de tous les morts-vivants qu'ils attaquent fréquemment les vivants.

***


Le prêtre Isillien était auparavant un prêtre de la Sainte Lumière en Lordaeron, chargé d'assurer la liaison pour les Chevaliers de la Main d'Argent. Là, il a travaillé en étroite collaboration avec le Grand Général Abbendis et ses jeunes chevaliers, prenant sous son aile les jeunes paladins dans leur quête de la vérité. Les prêtres et les paladins se sont battus quand le Fléau a attaqué la ville, mais se sont enfuis quand Lordaeron tombait autour d'eux. Certains murmurent que ce sont les blessures que les deux hommes ont reçus dans la bataille, ou peut-être juste le choc de voir leurs buts s'écrouler, mais depuis ce jour Abbendis et Isillien sont devenus plus ou moins déments. Ils ont erré dans la région tandis que le Fléau souillait et profanait la terre, détruisant les morts-vivants qu'ils pouvaient, rassemblant les guerriers qui voudraient les rejoindre. Ils n'avaient plus qu'une seule préoccupation : l'éradication de tout ce qui avait détruit Lordaeron. Ils furent rejoints par le jeune Taelan Fordring, un des protégés d'Isillien, qui adorait son mentor et son général. Il leur offrit le fort et la terre de sa famille, épargnés par les morts-vivants, comme base d'opérations. La Croisade a récupéré comme membres ceux dont les vies avaient été ruinées par le Fléau. La plupart ont vu une personne aimée mourir, et, le plus souvent, être relevée pour se battre aux cotés de ses meurtriers. Isillien est devenu le porte-parole de ce groupe, ses délires attirant plus de suivants qu'ils n'en repoussent - et qui pourrait nier que les morts-vivants étaient maléfiques ?

Certains ont eu des raisons d'hésiter quand le jeune page d'Isillien a été retrouvé avec le couteau de son maître à travers le coeur, et que le prêtre a calmement annoncé que ce page était mort à la chasse cet après-midi, et que les morts-vivants l'avaient relevés et envoyés comme assassin. Il fut si convaincant que cet incident a cimenté les peurs de beaucoup : si un mort-vivant fraîchement tué et relevé peut avoir l'air d'un humain ordinaire, ils n'avaient aucune idée de qui parmi eux pouvait (ou ne pouvait pas) être dans les rangs du Fléau. Après un mois de quarantaine, tous les prêtres et les guerriers de la Croisade furent déclarés sains. Abbendis et Isillien sentirent que, bien qu'ils aient une bonne base de départ, ils avaient réellement besoin d'attaquer le Fléau là où il était le plus fort : dans les Maleterres de l'est. Isillien prit le titre de Grand Inquisiteur et le contrôle de la Croisade de l'Ouest, tandis qu'Abbendis dirigeait la majeure partie de leurs forces à la Main de Tyr, à l'Est, pour attaquer Stratholme.

Tandis qu'ils construisaient leurs bases et gagnaient de plus en plus de guerriers, ils détruisaient tous les morts-vivants qu'ils découvraient. Des groupes de réfugiés fuyant les morts-vivants sont aussi souvent tombés sous leurs lames furieuses. Comme le clame le Grand Inquisiteur, on est jamais trop prudent. Tous les morts-vivants - bon, mauvais ou neutre, Fléau ou Réprouvés - sont les ennemis des Croisés Ecarlates. Les morts-vivants sont des abominations et doivent être détruits avant que les hommes et la terre puissent se soigner. Ils comptent l'Alliance et l'Eglise de la Lumière dans leurs alliés, mais ces organisations ont rapidement pris leurs distances avec ces fanatiques, et ont conseillés à tous les voyageurs de rester à distance des Croisé.

Organisation :
La Croisade Ecarlate est structurée d'une façon très militaire. Abbendis et Isillien sont les dirigeants, avec Abbendis officiellement à la tête de la Croisade. Ils se considère comme le bras de la Croisade, tandis qu'Isillien en est le coeur. Abbendis guide les attaques militaires de la Croisade de la Main de Tyr dans les Maleterres de l'est, communiquant fréquemment avec Isillien, qui guide les prêtres de la Croisade dans leurs nouveaux roles d'Inquisiteur, basé dans les Maleterres de l'ouest. Il a pour charge de soumettre à la question aussi bien morts-vivants que mortels pour obtenir toutes les informations qu'il peut sur les mouvements et les campements des morts-vivants. Abbendis agit comme chef des prêtres et guide les inquisitions dans l'Est tandis qu'Isillien contrôle les guerriers par son paladin impressionnable Taelan dans l'Ouest.
La Croisade a treize généraux qui dirigent les rangs inférieurs : 2 000 hommes basés à Hearthglen et 10 000 à Tyr's Hand. Les généraux n'ont pas été seulement choisis par les rangs qu'ils avaient à la guerre, mais aussi pour leur dévotion à la cause. Peu peuvent progresser bien haut dans les rangs si ils n'ont pas une ardente ferveur à la destruction de tous morts-vivants. Les vétérans qui ont combattu le Fléau auparavant sont rapidement promus.
Toute dissidence dans les rangs est considérée comme causée par une infiltration de morts-vivants, puisque la Croisade ne peut pas concevoir qu'un mortel sain d'esprit puisse avoir une quelconque objection à l'élimination des morts-vivants. De tels individus sont considérés comme morts-vivants eux-mêmes, ou pire, comme des sympathisants dérangés des morts-vivants. Ainsi, la structure de la Croisade est sans faille, comme les Croisés travaillent avec un esprit tendu sur un seul but. Si il ne travaillent pas complètement de leur plein gré, c'est au moins la peur absolue de leurs supérieurs qui les maintient dans les rangs.

Géographie :
Les quartiers généraux de la Croisade de l'Ouest sont dans la zone rurale d'Hearthglen, l'héritage de Taelan Fordring. Le grand quartier général est dans les Maleterres de l'Est, à la Main de Tyr, une petite communauté qui accueille le Monastère Ecarlate nouvellement construit, un bâtiment gigantesque qui attire les réfugiés qui cherchent la sécurité.

Membres :
La Croisade Ecarlate comporte beaucoup de membres par rapport à la population de la région. Le fort sentiment d'abandon, la futilité et la peur règne en maître dans tous les humains de Lordaeron, et la Croisade Ecarlate se sert de cette peur en donnant l'assurance que le Mal tombera tandis que le bien restera touché. La Croisade attire majoritairement des guerriers, des gens qui ont trouvé que dans cet état d'après-guerre que vivre par l'épée est le seul moyen de survivre. Ils sentent le besoin d'une communauté forte ont leur capacités seront utilisées, et la Croisade Ecarlate soutient qu'elle a besoin de guerriers forts pour leur cause. Quelque prêtres sont attirés par la juste éradication des morts-vivants, mais ils voient souvent les Croisés pour les fanatiques qu'ils sont et renoncent à leur entrée. Ceci, bien sur, est considéré avec suspicion, et ils sont souvent abattus pour leur hésitation.
Le plus grand problème que rencontrent les membres postulants est de prouver à la Croisade qu'il ne sont pas des morts-vivants eux-mêmes. Puisque le Grand Inquisiteur a presque été tué par son propre page (c'est ce que dit l'histoire), le groupe est extrêmement paranoïaque envers les infiltrations de morts-vivants dans leurs rangs. Le fait qu'il soit couramment admis que les morts-vivants sont hideusement déformés et faciles à discerner des vivants ne fait pas de différences pour ces gens ; ils croient que les nécromanciens sont capables de déguiser les morts-vivants en vivants. Ainsi les nouveaux membres (si ils survivent à leur tentative d'informer la Croisade qu'ils veulent la rejoindre) sont mis en quarantaine pour 30 jours pour voir si ils commencent à montrer des signes de la peste ou d'une identité de morts-vivants. Ils reçoivent pendant cette période une visite du grand Inquisiteur ou du Haut Général et sont "interrogés". Aucun Croisé Ecarlate ne parle de sa quarantaine et de son initiation.

Personnalités :
Haut Général Abbendis (guerrier et paladin humain)
Personne ne sait vraiment ce qui est arrivé au Haut Général pour rendre sa haine des morts-vivants si violente. Certains supposent (très discrètement) que lui et le Grand Inquisiteur ont été capturés et torturés par le Fléau, mais aucune histoire n'a jamais été vérifiée. Demander au Haut Général pourquoi il hait les morts-vivants le fait considérer l'interrogateur pour un homme décérébré par la peste. Il est d'avis que chacun doit haïr les morts-vivants et les rejeter de Lordaeron, sinon les humains ne regagneront plus jamais leurs places fortes sur leurs terres. Il ressent que ces actions suivent la Lumière, que ce qu'il fait est bon pour sa race et son foyer. Il admire profondément son partenaire, le Grand Inquisiteur, et est très fier de l'organisation qu'ils ont construits ensemble. C'est un homme grand, dans la quarantaine, de peau sombre et avec des cheveux blancs et sauvages. Sa folie se voit de façon évidente sur son visage, mais ses suivants le voient simplement comme une dévotion sans limite à sa cause.

Grand Inquisiteur Isillien (Prêtre humain)
Le Grand Inquisiteur est le coeur spirituel de la Croisade. Jadis un prêtre dévot de la Sainte Lumière, il voit maintenant sa dévotion à la Croisade comme un but encore supérieur. C'est un engagement total et profond envers quelque chose qui a des résultats mesurables - ce que la Lumière ne donne jamais. Plus tôt dans la vie de la Croisade, il a développé des techniques d'inquisition et d'interrogation, de même que des cellules de détention et des chambres de torture pour extraire des informations ou maintenir prisonniers ou initiés pour voir si ils sont affectés par le Fléau. Les morts-vivants sont également détenus dans ces cellules, et Isillien leur rend souvent visite, la nuit, toujours seul. Les Croisés disent qu'il entre dans le donjon l'air furieux et presque fou ("fou" de la part du croisé typique, ce qui signifierait dément pour l'observateur moyen). Il en ressort calme et souriant, et ne parle à personne de ce qu'il a fait, et personne ne tient assez aux morts-vivants pour trop se le demander. Il est âgé de 55 ans, petit et maigre, avec une calvitie naissante et des yeux verts.

Général Taelan Fordring (Guerrier et paladin humain)
Le pauvre Taelan voulait juste appartenir aux Chevaliers de la Main d'Argent, pour apprendre à servir les autres avec son âme pure et son épée. Isillien lui enseigna la philosophie de la Lumière et de comment on pouvait la servir. Quand il vit le Fléau détruire sa maison il ne put se contenter de rester là à regarder ceux de ses amis qu'il voyait se faire ranimer sous forme de mort-vivants. Aveuglé par le remord il chercha quelqu'un pour le guider et il retomba sous l'influence de son ancien mentor et se joignit volontairement à la nouvelle Croisade, offrant avec enthousiasme son domaine pour servir de base dans l'Ouest. Il ne voit pas le mal que répand la Croisade Ecarlate et considère ses chefs avec respect et admiration. Il regrette les morts de personnes innocentes mais il a assez fait la guerre pour savoir qu'il y a toujours des innocents qui meurent. Et c'est comme ça qu'il considère la situation : une guerre. Il a 34 ans et c'est l'archétype du paladin bon et puissant. Grand et puissamment bâti, il a de longs cheveux bruns et des yeux bleus.


Citation :
Extrait de conversation entre le général Abbendis et Brann Bronzebeard

"Ne craignez jamais rien nain ! La Sainte Lumière elle-même nous a bénis et nous serons victorieux ! Donnez à ça... deux ans. Dans deux ans, si les humains ne contrôlent pas à nouveau tout Lordaeron, je vous payerai une bière. Que dites-vous de cela nain ?"

"Je n'aurai jamais ma bière. Mais bonne chance Général."

Citation :
Excusés par l'Alliance ?

Les races de l'Alliance ont pour l'instant beaucoup de problèmes, les plus importants étant la perte de leurs terres aux mains des morts-vivants, la Horde, les démons et les montres divers. Leur populations jadis fières sont mortes, mort vivantes, ou se cachent. Ils n'ont même pas d'attaches dont ils peuvent se réclamer hormis la lointaine cité de Stormwind, trop éloignée pour s'occuper des problèmes à Lordaeron avec une réelle efficacité.
L'élimination de Fléau est l'objectif de tout mortel sain d'esprit, mais la Croisade Ecarlate considère les nombreux mortels qu'elle abat dans sa quête comme des pertes acceptables. Pour l'Alliance, l'obsession de la Croisade Ecarlate n'est que de la folie. Alors, non, l'Alliance n'excuse pas les actions de la Croisade, mais voit les ennuis causés par l'organisation comme une tache sur sa chemise quand la maison est en feu. Jusqu'à ce qu'on se soit occupé des problèmes plus importants, la Croisade est libre d'agir comme elle le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lands of Conflic - La Croisade Ecarlate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Croisade Ecarlate
» La Croisade écarlate
» Rebellion Ecarlate
» Les écarlates ?
» La milice, et l'Aube Ecarlate.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le refuge :: Les salles du refuge :: La bibliothèque-
Sauter vers: