Guilde à caractère Role Play du serveur Les Sentinelles.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chambre de Rhertorh.

Aller en bas 
AuteurMessage
Rhertorh
Messager
avatar

Nombre de messages : 16
Description : Tauren
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: La chambre de Rhertorh.   Ven 26 Mai à 17:50

Bien, je pense que je serais bien ici…j’espère qu’elle aussi appréciera.

*Après plusieurs allers retours fastidieux à pousser des commodes et des armoires et une poignée d’heures passées à agencer la chambre, rher s’en va vers la cuisine pour s’y reposer et savourer l’étrange sensation d’avoir un chez soi*

La porte n’a pas de verrou mais un simple loquet pour fermer la chambre de l’intérieur.
Une commode en hêtre est adossée au mur juste à droite de l’entrée, outre la petite lampe à huile en bronze argenté, on y trouve un petit calepin ouvert et un crayon à mine de charbon épuré.
Sur le calepin on lit « aide-mémoire de siliane ». Sur les pages ouvertes on peut lire plusieurs annotations étranges. Sur celle de gauche : « Telimak, jolie taurenne chasseuse, messagère de paix toujours accompagné d’un joli chat. M’a offert ce calepin et le crayon. »
Sur celle de droite : « Eldarkia, jolie taurenne (y a-t-il des taurennes pas jolies chez eux ?) grande messagère importante, bonne amie de rher, gentille avec moi ! un peu moqueuse parfois… »
On distingue que les pages de derrières sont également noircies par d’autres annotations.
Au dessus de la commode, un grand tableau en ardoise et quelques craies accrochées avec des ficelles pendent sur le coté. Sur le tableau, on peut lire « NE PAS OUBLIER DE PRENDRE LE CALEPIN !! » puis en dessous « NI LE CRAYON ! »

Sur la gauche de l’entrée, quelques tableaux représentant les plaines de Mulgore ornent les murs jusqu’au coin de la pièce. Sur le mur à droite de l’entrée, de la commode au mur de droite, des tableaux du royaume de Lordaeron datant d’avant l’arrivée du fléau, du temps du roi Terenas.

Une grande table basse ronde en pin occupe presque en entier la partie gauche de la pièce. 6 coussins d’un bleu foncé, assez grands pour qu’un tauren puisse s’y asseoir, l’entourent.
Sur la table, on trouve en vrac : des dés en os, une carte de Kalimdor et une d’Azéroth, une balle en cuir, quelques bouts de ficelles, un jeu de cartes à jouer, un livre de magie pour débutants, un petit tas de runes magiques ainsi qu’une lampe à huile en fer forgé posée au centre de la table.

Dans le coin près de la table, une grande malle ouverte. Dedans un aventurier chevronné et assez courageux pour y mettre les mains trouvera entre autre chose : des bouts de minerai divers, un marteau, une clé plate, des plumes en tout genre, des bouts de pierres et des silex, une ou deux capes, des potions de toutes les couleurs, le tout naviguant sur un tapis d’écailles de murlocs, de bonbons, de plantes plus très fraîches et de fioles d’huile de poisson.

La partie droite de la pièce est vide, à l’exception d’une grande armoire en chêne. Dedans, répartis sur différentes étagères, des verres, des assiettes, des couverts, quelques bouteilles d’alcool fort, un bocal remplis avec des yeux de murlocs frais, des boites de biscuits ou de viandes séchés. Bien à l’abri dans le bas de l’armoire, des réserves d’amadou, d’huile à brûler et deux lampes à huile.
Sur la gauche de l’armoire, une autre grande malle remplie d’armes et pièces d’armures en mailles.

Dans le fond de la pièce, deux grands panneaux de bois partent des murs de gauche et de droite et laissant un petit passage permettant d’accéder à ces deux petites alcôves fermées par des tentures en laine. Dans celle de gauche, un grand lit avec un polochon et une fine couverture, une table de chevet avec une lampe ainsi qu’une armoire entrouverte dans laquelle se trouvent plusieurs robes et pantalons, quelques bottes, et un long bâton.
Dans l’alcôve de droite, un hamac est attaché, d’une part à un poteau en bois fixé au sol avec des gros clous en thorium, et d’autre part fixé au mur avec des clous identiques. A côté du hamac, une petite table de chevet ornée d’une lampe à laquelle est attachée une petite note « éteindre la lampe avant de dormir et avant de partir ! ».
Une petite armoire est adossée au panneau de bois, dedans s’y trouvent quelques robes, de drôles d’objets d’ingénieur, et un long bâton de mage.

L’odeur de pin dégagé par la table basse se mêle à l’odeur d’une des lampes à huile, l’une d’elles étant rempli avec une huile parfumée.

En sortant, on remarque un panneau en bois au dessus de la porte, dessus est gravée une phrase, en plusieurs langues différentes.


« Pourquoi faut-il toujours une guerre pour connaître la paix… »


*Revient en courant vers la porte*

J'allais oublier...

*attache une petite carte sur la porte, dessus on y lit "bienvenue".*

Voila.

*repart vers la cuisine*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La chambre de Rhertorh.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le refuge :: Les salles du refuge :: Les chambres-
Sauter vers: